Maîtriser les pollutions, les déchets, protéger l’eau dans le Nord Grande-Terre : La station d’épuration HQE de Gédéon, Morne-à-l’Eau

La station d’épuration HQE de Gédéon

Enjeux des pollutions en Nord Grande-Terre ?

Le Nord Grande-Terre, avec notamment les communes de Port-Louis, Petit-Canal et Morne-à-l’Eau, possède les plus vastes zones humides de la Guadeloupe, qui viennent ceinturer le Grand-Cul de Sac Marin (GCSM), vaste lagon de 15 000 hectares et réservoir majeur de biodiversité.
Il est donc essentiel de contribuer à protéger ces zones humides en limitant voire en évitant toute contamination provenant des activités anthropiques. C’est pourquoi, une gestion adaptée des déchets et des eaux usées est capitale.

Embouchure Canal Decostière

La gestion des déchets en Nord Grande-Terre ?

En Nord Grande-Terre la production de déchets s’élève à près de 25 000 t/an, soit près de 420 kg/hab. La Communauté d’Agglomération du Nord Grande Terre (CANGT) a donc mis en place une politique performante de réduction des déchets et d’optimisation de la collecte des ordures ménagères. A Morne-à-l’Eau, outre les bornes de tri servant à
recevoir le verre, toutes les habitations bénéficient de la collecte sélective des emballages ménagers recyclables en porte à porte.

Le Pôle de Valorisation de Déchets (PVD)

La CANGT souhaite que le PVD soit sa vitrine en matière de gestion moderne et optimisée des déchets. Les matières premières n’étant disponibles qu’en quantités limitées, le déchet est aujourd’hui perçu comme une ressource non plus à éliminer mais au contraire à exploiter, et constitue pour le nord Grande-Terre un véritable support d’activités (emploi, insertion professionnelle, formation). Aussi, la ressourcerie doit être l’équipement phare du pôle de valorisation de déchets qui sera complété par une déchetterie.

Station d’épuration

Protéger les eaux de surface : pourquoi et comment ?

Afin de pouvoir bénéficier de milieux humides sains et profiter des eaux de surface (mares, canaux, lagons, plages…), il est primordial de traiter les polluants des eaux domestiques (cuisine, WC, machine à laver…) avant de les rejeter dans le milieu naturel.
L’un des meilleurs moyens de protéger ces eaux de surface reste le raccordement des habitations au réseau d’assainissement collectif ou à un système de traitement non collectif.
Sur le site de Gédéon à Morne-à-l’Eau, a été édifiée la nouvelle station d’épuration HQE (« Haute Qualité Environnementale »), permettant de traiter l’équivalent des pollutions domestiques des eaux de près de 8000 habitants de la ville avant leur rejet dans le Canal des Rotours.
Équipement à fort enjeu environnemental, ses objectifs sont de :
Protéger l’environnement, la nappe phréatique, la forêt marécageuse, la mangrove et le Grand Cul de Sac Marin ;
Accompagner le développement durable du territoire ;
Améliorer le cadre de vie des Mornaliens.

Embouchure du Canal des Rotours ©J. Dorol
Télécharger la fiche